24ème distribution 

Inscriptions et renouvellements

Comme vous avez pu le voir les inscriptions sont en cours. Les coordinateurs responsables et bénévoles vous attendent pour terminer avec les anciens et accueillir les nouveaux. Prendre les inscriptions fait partie de la coordination, avec la supervision des multiples petites règles de fonctionnement de l'AMAP. Si on veut garder une ambiance chaleureuse au cours des distributions, il y a toute une organisation collective qui est faite en amont. C'est un des secrets de la convivialité.

Le fait que l'âge moyen des amapiens soit jeune, des jeunes familles avec des jeunes enfants, rend difficile le partage de ces rôles. Pour l'AMAP des Olivades, même si j'ai toujours été très impliquée dans le fonctionnement du fait d'avoir installé la 1ère AMAP de France et du fait que tout se passe sur la ferme, nous avons toujours eu des consommateurs associés, et bien impliqués dans le fonctionnement de l'AMAP, sinon nous ne serions plus là.

On peut remercier les responsables qui se mettent à disposition: pour le lundi: Didier et Dany. Pour le mercredi: Brigitte aidée de Diane et vendredi: Marie-pierre aidée de Sylvie. Les producteurs des Olivades sont là aussi en renfort et pour accueillir les nouveaux.

Ceux qui ne renouvellent pas leur contrat, sont remerciés pour le bout de chemin fait avec nous pour maintenir les Olivades. S'il en est qui hésitent encore en se disant que l'AMAP, c'est des contraintes, que l'été c'est mieux que l'hiver, qu'il faut s'organiser quand on est absent... C'est vrai, mais je m'empresse de mettre de l'autre côté de la balance tous les gains que nous apportent l'AMAP. Tout d'abord, la qualité sanitaire des produits, alors que dans la grande distribution, les productions sont « forcées », agro industrielles, hors sols, insipides, à très mauvais bilan carbone, même en bio, et souvent, irradiées...L'AMAP nous permet à tous de bénéficier d'une agriculture de qualité. C'est bien grâce à l'engagement du consommateur que nous pouvons le faire.

L'autre point non moins négligeable: c'est le gain économique et social. Chaque amapien participe au maintien de l'AMAP et donc des Olivades. Sachez que c'est un souci, chaque fin de saison, d'arriver à remplir le quota d'amapiens qui permet aux Olivades d'être encore là l'année prochaine. Depuis 3 saisons, nous avons du mal à faire le plein, malgré la liste d'attente. C'est un phénomène rencontré par toutes les AMAP. Est-ce la crise économique, la baisse du soutien des consommateurs...? Les Olivades comme beaucoup d'autres, sont 100% en AMAP, cela veut dire qu'il n'y a aucun autre débouché commercial; toute la trésorerie est apportée par l'engagement de chaque famille. Notre quota de 200 contrats au total de nos 3 AMAP, permet de pérenniser 4 emplois à l'année plus 2 emplois saisonniers. Si nous n'avons pas, le nombre de familles, nous ne pouvons pas assurer la viabilité des Olivades.

Je voulais vous faire partager ce souci qui revient chaque saison. Je crois qu'il faut refaire sans arrêt la sensibilisation et répéter des bases indispensables pour comprendre l'AMAP. Certains piliers de notre AMAP entendent ça depuis 9 ans maintenant. Merci à tous.

L'équipe des travailleurs des Olivades sera présente au pique nique. Certains seront en vacances, bien méritées après l'été. Sera présent aussi, notre nouveau jeune agriculteur en formation aux Olivades, Jonathan, passionné par l'agriculture biologique et l'AMAP.

Les légumes, c'est bon pour la santé mais c'est pas tout; au pique nique, je vous invite à venir nombreux, pour coordonner les AMAP des autres producteurs à soutenir, sous contrat, qui livrent aux Olivades: poisson, agneau, farine, miel, les œufs, l'huile d'olive etc...

Gravatar
Envoié par Denise lundi 13 septembre 2010 08:09:07

21ème et 22ème distribution 

Renouvellement de la saison AMAP aut/hiver 2010/2011.

Merci de répondre votre intention de renouveler pour la prochaine saison.
C'est important que l'on sache combien d'amapiens renouvellent pour connaître le nombre de places disponibles pour ceux qui attendent sur la liste d'attente de l'AMAP. Nous devons avoir vos réponses avant le 6 septembre. Merci de votre compréhension.

Les INSCRIPTIONS

Elles commenceront la deuxième semaine de septembre et se termineront la dernière semaine de septembre pour les anciens. Ceux qui ne sont pas là à cette période peuvent s'inscrire dès maintenant en s'adressant au coordinateur ou au producteur.
Les nouveaux contrats sont bientôt à la distribution et sur le site et le blog.
Merci de remplir clairement (majuscule pour le/les noms) vos contrats.

LA PERMANENCE

Nous rappelons à ceux qui n'ont pas encore fait la permanence, qu'il reste des semaines à remplir avant la fin de la saison d'été.
De plus, c'est la période où nous avons besoin d'une personne en plus des 2 à la permanence, pour aider à la prise des inscriptions pour la nouvelle saison avec le coordinateur responsable et présent à chaque distribution.VENDREDI : 1er panier : 8 OCT. 2010

SOLIDARITÉ entre AMAP suite au sinistre de Draguignan

Elle continue avec l'AMAP de Jean Louis et Véronique Costa et les Olivades. Cette semaine le lundi 23 août, les Olivades ont fourni des pommes de terre. L'AMAP Costa a donné des légumes de ses surproductions.
Une réunion des producteurs en AMAP de Provence a eu lieu samedi 21 août sur ce qui reste de l'exploitation des Fortage au bord de la Nartuby. De nombreux consommateurs de leurs AMAP assistaient aussi à cette réunion sur le thème de la solidarité. Les paniers solidaires ont boosté le moral, à la fois des consommateurs qui ont soutenus malgré tout leurs producteurs, mais aussi des Fortage, qui ont avoué avoir retrouvé leur énergie et leur courage suite à ces actions de soutiens de tous.

Des nouvelles des jardin des Olivades

L'opération ramassage des pommes de terre s'est très bien passée.
Des exploits se sont produits, une octogénaire qui pensait ne pas pouvoir le faire a ramassé pendant 2 heures. Bravo Marie-Thérèse, et tous les autres. Les photos vont vous donner une idée des postures « je fais ce que je peux, comme je peux »; Malgré la chaleur, les amapiens étaient nombreux et les pommes de terre ont été stockées dans les deux matinées.

Pour la prochaine saison

Les nouveaux semis et plantations sont en cours et presque terminés; vous pourrez voir tout ce qui va composer votre panier d'automne/hiver, au cours de la visite du pique nique du 26 septembre, ou bien, quand vous venez aux ateliers.
Désherbage des carottes – poireaux ...
Le semis de carottes est beau. Le chantier désherbage commence, pour éviter à l'herbe de prendre le dessus sur les petites carottes. Idem pour les poireaux. Dès que vous le pouvez, pensez à venir aider l'équipe qui apprécie votre participation. Marquez-vous sur le cahier des ateliers à l'accueil.

Destruction du Centre de reproduction des semences mondiales

Pour faire un lotissement, Moscou veut détruire le domaine rattaché à l'institut Vavilov, 3èm conservatoire mondial des semences, où elles sont multipliées: (9000 variétés de pommes de terre, 1200 de fraises, collection variétale de choux, d'amarantes etc) près de Saint-Pétersbourg.
Daniel a visité ce domaine en octobre 2007 et participé à une action de redéploiement de la biodiversité : 50 variétés de plantes potagères ont été réintroduites en France. Les collections ont été multipliées et sont toujours présentes dans certains jardins en AMAP, en France.
En souvenir des magnifiques échanges avec les chercheurs de l'Institut Vavilov, qui, déjà inquiets de leur sort, avaient le souci d'offrir leur patrimoine planétaire.

Merci de signer la pétition française http://www.cyberacteurs.org/contact

Gravatar
Envoié par Denise lundi 23 août 2010 08:56:42

18ème distribution 

SOLIDARITÉ entre AMAP et PAYSANS en AMAP

Suite à la catastrophe de Draguignan, les Fortage, producteurs en AMAP, ont eu d'énormes dégâts. Proches d'une rivière, la Nartuby transformée en torrent, ils ont perdus les 2/3 de leur terre, emportée par les eaux. (voir photo)

Soutenus financièrement par leurs consommateurs, ils ont gardé leurs distributions mais l'ampleur des conséquences et la réalité des choses est très triste.

Les producteurs sinistrés et démunis n'ont plus ou très peu de produits à distribuer. Isabelle Bouvier productrice en AMAP à Vidauban, touchée aussi mais moins fortement, a demandé aux producteurs en AMAP du Var, (PAMAP) épargnés par le sinistre, s'il leur était possible de partager des surproductions.

Comme vous le savez, aux Olivades, en ce moment nous sommes en mesure de donner certains de nos produits comme des tomates, des melons, des courgettes, aubergines, poivrons et pommes de terre sans incidence sur les parts de vos paniers.

Pour réaliser cette opération de solidarité, la bonne occasion était de profiter de la livraison de Fred Costamagno d'Ampus, en AMAP oeufs qui distribue aux Olivades le lundi et pouvait repartir vers le Centre Var avec le chargement de nos produits pour l'AMAP des Fortage qui distribuent le mardi à Figanières.

Vendredi 30 juillet nous informions les coordinateurs présents à la distribution de notre AMAP. Ils ont partagé très favorablement cette action. Nous n'avons pas eu le temps de vous associer plus largement à la décision.

Tout va très vite en AMAP, en productions d'été, en produits frais, mais nous n'avons pas raté le coche.

Après des échanges par téléphone et par mail ce week-end entre Daniel, Isabelle et Corinne Fortage pour organiser ces « paniers solidaires », ce lundi 2 août le premier chargement partait des Olivades.

Voici sa composition :

Complément au panier des Fortage, AMAP de Figanières, 35 familles.

  • 175 unités d'aubergines ( 5u par panier)
  • 70 u. de melons ( 2 u par panier)
  • 70 kg tomates anciennes (2 kg par panier)
  • 35 u poivrons verts ( 1 u par panier)
  • 175 courgettes … ( 5 u par panier: 2 jaunes, 2 vertes 1 grise )

Total : 26 caisses plastiques à ramener svp.

La semaine prochaine nos productions ne devraient pas baisser nous devrions pouvoir faire de même pour la distribution de la 2ème AMAP des Fortage, « lune étoile » lundi 9 août à Draguignan.

Gravatar
Envoié par Denise jeudi 5 août 2010 16:01:20

14ème distribution 

Côté Jardin

Le passage des fraises de printemps ( serres) vers les fraises d'été ( plein champ) s'est fait sans rupture des quantités distribuées. Vous appréciez je pense la qualité gustative des fraises qui vous sont proposées en ce moment.

La chaleur installée nous donne une production abondante et la longueur des jours accélère la pousse de tous les produits. On ne peut pas compter sur un échelonnement donc tout ce qui est à ramasser vous est distribué. Les ateliers amapiens pour les ramassages des surproductions sont toujours d'actualité.

Les semis avancent bien grâce au concours de l'amapien Claudy qui vient assidument.

Pour libérer André qui préparent les terrains pour semer pour la prochaine saison et c'est maintenant qu'il faut s'affairer, une ancienne stagiaire, Ève, étudiante et amapienne de surcroit, est embauchée pour l'été.

Les melons grossissent et les courgettes de plein champs poussent bien.

Pour les poivrons, sachez que nous sommes obligés de les ramasser encore verts pour soulager la plante et lui permettre de nourrir ceux que nous mangerons mûrs qu'ils soient rouges ou jaunes. Les poivrons verts sont moins doux que les mûrs mais ils se cuisinent aussi
à ce stade et sont toujours bons pour la santé.

Côté verger

Les pies nous piquent un peu trop de fruits il va falloir diminuer leur population et ressortir le piège à pie. De plus, elles ne se trompent pas elles choisissent les plus beaux fruits.

BOISSON FRAÎCHE à la STEVIA

En ces temps de chaleur, pensez à préparer votre boisson rafraichissante à base de stévia.
– la veille pour le lendemain ou le matin pour l'après midi.
– Faites macérer quelques feuilles de stévia séchées et effritées ou encore vertes dans
une carafe d'eau
– mettez à macérer dans le réfrigérateur
– Servez à travers un filtre, et dégustez.

Gravatar
Envoié par Denise mardi 6 juillet 2010 05:23:43

Le nouveau site internet est en ligne ! 

Bonjour à tous,

Comme vous avez pu le constater, le design de notre site internet a été mis au goût du jour.

En réalité, ce n'est pas le seul changement. Le site propose à présent un système de gestion de contenu nous permettant de le faire évoluer nous-mêmes directement, c'est à dire de modifier les pages directement en ligne. Pour cela il faut bien entendu des codes d'accès.

La page d'accueil intègre également un blog. Il n'a pas vocation à  remplacer celui des amapiens, mais il est simplement là pour permettre au site officiel d'être plus dynamique, et d'ajouter une source d'informations complémentaire de référence.

Bonne navigation à tous !

Gravatar
Envoié par Denise vendredi 4 juin 2010 02:44:10
Page 5 sur 5 << < 1 2 3 4 5