photo rencontres-avec-l-interamap-49

Rencontres avec l'interamap 49

Les 10,11et 12 sept 2018 Daniel et Denise ont été reçu par l’interamap 49. Ils ont visité les nouveaux producteurs en AMAP et rencontré 2 jeunes vietnamiennes Hang May et Fuong venues se renseigner sur le concept.
Leur projet est de faire des AMAP au Vietnam pour recréer le lien social et favoriser la consommation de produits locaux.

photo fete-de-la-vache-nantaise

L'AMAP à la Fête de la Vache Nantaise

vachenant 2018Le 9 septembre 2018 à la 1ère « Université paysanne de la Fête de la vache nantaise » sur le thème de la transmission des savoir-faire.
Y participait des grands chefs de cuisine comme Michel Bras, Olivier Roellinger. Marie Monique Robin qui a si bien abordé ce sujet dans son film "les moissons du futur" et Denise Vuillon à l'origine de la 1ère AMAP en France avec Daniel. Carlo Petrini fondateur de Slow Food était le parrain de la fête. Le débat était animé par Philippe Bertrand le célèbre animateur des "Carnets de campagnes" sur France Inter.
Denise Vuillon a raconté l’histoire de la 1ère expérience d’AMAP en 2001 et comment on en est arrivé à l’énorme réseau sur tout le territoire français aujourd’hui. « A la question : combien y a t-il d’AMAP aujourd’hui? Pour nous, côté paysans nous aimons compter le nombre de paysans en AMAP ce qui répond mieux à l’objectif premier du maintien de l'agriculture.
Le recensement agricole national devrait nous le confirmer, nous approchons des 15000 paysans en AMAP et leurs 3 millions d’amapiens ».

Historique

L'essaimage c'est l'aide à la création d'AMAP, par la transmission de l'expérience des premières initiatives. Le bon bilan de la 1ère expérience d'AMAP en 2001 encourage ses acteurs à partager la "solution" alors que les demandes de producteurs et de "mangeurs"arrivent de toute la France. Pour y répondre, fin 2002 les initiateurs mettent en place une méthode d'aide à la création d'AMAP alors qu'il n'existe pas de formation dans le cursus scolaire.

La méthode :

La sensibilisation au concept: historique - fonctionnement - avantages - contraintes, cadre éthique - économique et social. Et par l'accompagnement professionnel agricole « de paysan à paysan ». L'enjeu principal étant le maintien de l'agriculture paysanne il faut se donner les moyens de réussir les nouveaux projets et pérenniser l'alternative économique.

- Procéder à l'expertise de la ferme pour évaluer la faisabilité du projet
- faire naître le "partenariat" dans une relation de confiance
- poser les bases fondamentales
- calculer les ratio économiques, calculer le prix du panier
- garder le contact et faire le suivi ( accompagnement technique et professionnel)

Selon cette méthode Daniel et Denise Vuillon ont accompagné toutes les premières AMAP dans de nombreuses régions de France dont la Corse et en Nouvelle Caledonnie. En 2007 ils forment CREAMAP : Centre de Ressources pour l'Essaimage des AMAP

amap-france.org

CREAMAP France :

Regroupe les personnes ressources producteurs et consommateurs à l'origine de la 1ère AMAP dans leur région qui œuvrent à : La création d'AMAP sur le territoire national, par la transmission du concept selon la méthode de ses initiateurs en France. Pérenniser l'alternative économique AMAP pour les agriculteurs, sauvegarder et favoriser une agriculture nourricière, saine, et de proximité. Organiser la convergence, la synergie et la coordination nationale des acteurs de l’essaimage et de la sensibilisation, en travaillant en binôme producteur consommateur. Organiser la formation et l'encadrement et l’accompagnement des nouveaux producteurs en Amap en lien avec des partenaires techniques.

Maroc 09 P1050735Essaimage à l'international :

Daniel et Denise ont initié et accompagné la création d'AMAP à la demande de pays étrangers : Au Maroc, en Roumanie, en Afrique de l'Ouest, en Belgique.  (photo d'essaimage au Maroc)